Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Thibaut le Dim 25 Mai - 22:55

Bon eh bien j'ai été le voir hier soir au ciné.
Voilà ce que j'en pense.
(ATTENTION, SPOIL !)

Spoiler:

Commençons par le commencement... Les 5 premières minutes sont franchement bien foutues. Ca donne le ton dès le commencement, avec cette course de voiture, très bien mise en scène et très bien filmée. Arrivée dans les années 50.
Le film reprend les clichés des films de ces années-là (tout comme les trois premiers reprenaient ceux des films des années 30) avec brio. C'est donc assez amusant de retrouver les blousons noir (et encore plus marrant de trouver l'un des personnage principal appartenant à ce groupe, toujours à se recoiffer, qui fait son gros dur et qui tremble face à un scorpion). Pas mal de références également aux trois premiers, mais aussi à de nombreux films (dont Star Wars, parce que papi Lucas aime se faire de la pub !).
Ca pourrait être une suite géniale. Mais...
Mais y a toutes ces scènes gratuites, capilo-tractées, voir absolument risibles; et ces détails incohérents qui, personnellement, m'ennuient fortement. Commençons par la séquence de la bombe atomique... Certes très bien faite, et qui nous balance dans une année 57 marquée par des essais nucléaires en masse. Mais c'est une séquence absolument gratuite emal conçue. De nombreux détails la rendent incohérente : pas d'eau au robinet mais des mannequins qui arrosent la pelouse, la télé allumée (je ne vois pas l'intérêt...), la sirène d'alerte pour avertir Indy (dans un essai, c'est plutôt drôle d'avertir des mannquins... à moins qu'ils n'avertissent les taupes, va savoir !), un vrai frigo au lieu d'une simple décoration... et je ne parle pas bien sûr de ce sauvetage dans ce même frigo... En connaissant un minimum le nucléaire, il semble bien évident que le pauvre indy aurait été littéralement roti dans son frigo.
Ensuite, le fameux magnétisme des petits hommes verts. magnétique quand ça arrange le scénario. Parce que dès que la fusillade éclate, c'est beaucoup plus simple qu'il n'existe plus de magnétisme ! Et, évidement, l'arche d'alliance (petit clin d'oeil au 1er volet) n'obéit pas aux lois de l'émantation !
Bon je passerai sur les nimbreux petits détails gênant pour arriver à LA séquence qui m'a donné envie de jeter un strapantin sur l'écran : Le nouveau 'junior' qui se la joue à la Tarzan... Non, vraiment, là... Et puis, il se contente pas de faire ces pirouettes absolument ridicules et impossibles dans les arbres. Non, en plus il rallie des singes à sa cause. Mon dieu...
Bon, bien sûr, on me dira 'c'est un film d'aventure, c'est pas fait pour être réaliste'. Je dis d'accord, le réalisme on s'en fout. La cohérence, beaucoup moins. Parce que c'est bien facile de cacher une grosse faiblesse scénaristique derrière un pretexte aussi gros.

Autrement, les fourmis passent plutôt bien. Je m'attendais à largement pire. Et ils n'en font pas trop.
Bon et puis arrivent les aliens... Aïe aïe aïe. Papi Lucas aurait du rester sur ses cartoons SW ! Non, vraiment. Je veux dire, y mettre des aliens, d'accord. Mais le cliché des aliens super évolués et qui sont sauvés par le grand héros humain, merci mais nan... Sans parler de la mort de la méchante communiste, littéralemen pitoyable. Parce que, oui, messieurs, contrairement à ce qu'on pense, les russes crient en anglais avec un accent lorsqu'ils sont seuls, affolés, souffrants... C'est beaucoup plus marrant. Arf...

Bon, cela dit, je vais arrêter de faire mon spéctateur mécontent. Non parce que ce volet, ce n'est pas que ça.

Voilà en gros, au final, ce que je peux en dire (sans spoiler comme un ouf ! ^^) :
La mise en scène est vraiment très bonne, et la photographie absoluement géniale. Les acteurs tiennent bien la route, contrairement à ce dont je m'attendais. Les scènes de combat sont monstrueuses, et on se surprend souvent à bien rigoler aux quelques gags et clins d'oeil présents tout au long du film.
Malgré des scènes lourdes, gratuites, faciles et quelques incohérences scénaristiques, ce volet d'Indiana Jones reste un très bon film, certes moins bon (à mon avis en tout cas) que les trois autres. Mais il vaut quand même le détour.

Ah par contre... j'ai entendu dire qu'à un moment donné, Lucas et Spielberg voulaient en refaire d'autres
Spoiler:
avec le fils
. Est-ce vrai ? (Nan parce que là, euh, faut pas déconner quand même... !)

_________________
L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe.
avatar
Thibaut
Modérateur

Nombre de messages : 579
Age : 28
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 13/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://nouvellistes.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Vincent le Lun 26 Mai - 21:33

Haha

Ouf je ne suis pas le seul.

J'ai accompagné ma petite soeur l'autre soir pour aller le voir. Histoire de faire une pause pendant mes révisions. Si j'avais su...
Par ou commencer. Et bien commençons par le début.

Spoiler:
Avec un Premier plan sur une taupe américaine des sables, de l'espèce du rongeur. Nous sommes seul dans le désert américain face à cet animal. Le probléme étant qu'il a été fait par ordinateur, le rongeur est donc trés moche. J'ai bien cru d'ailleur qu'il s'agissait de l'annonce de la production mais non. Un moment d'une extreme sensibilité. Mais Une voiture arrive sous les paroles du king. Les plans suivant, accompagnés du générique, sont franchement sans aucun interêt. Des mouvements de camera sympa mais alors dans quel but ? Aucune idée.

Le groupe de militaires arrive devant une base et liquident l'avant poste. Horrible travelling lateral sur le colonel qui refait ses lacets berk...Dans Kill Bill sa passe mais là c'était trop...Il fallait que je rigole... bien évidement l'avant poste militaire, de seulement 4 hommes, garde l'entré de la zone 51...pas de probléme. J'avais oublier que les américain était assez prétencieux pour faire garder tout leurs secrets par 4 types.
Zone 51 qui forcement implique --Alien--...Bingo j'avais raison. Hum...esque je peux quitter la salle svp ? Nan mais c'est vrai pourquoi mettre ce pauvre alien qui demande juste qu'on l'oublie dans ce film ,surtout qu'il est le cliché type, de l'alien pas crédible.
Puis arrive le moment ou Indi arrive...ce brave indi qui, quand il marche fait 60 ans et quand il saute en fait 23... Je comprend maintenant l'impressionnante série de stunts dans le générique. Mais indi n'est pas seul, il est également avec son ami (vieux lui aussi) Mac. Mais il s'avère que Mac n'est pas un agent double mais un agent quintuple...C'est sympa d'être prit pour un con tout au long du film...
Evidement Indi s'en sort sans problemes et se retrouve dans un village maquette pour essais nucléaires. N'oublions pas que le film se déroule dans un contexte guerre froide. Les décors sont super il n'y a pas de doute. Cependant sa ne fait pas le poid face à la suite. Aprés un indi invincible, indi, maintenant, resite aux radiation. Et comme le dit Thibaut, c'est quoi cette protection à la noix qu'est le frigo.
Je vois bien le truc maintenant : "Alerte ! Alerte ! Signe d'attaque nucléair detecté, veuillez tous rentrez dans vos frigo. Alerte !" Haha
Et puis c'est quoi se plan Indi + Champignon nucléaire...Une pub pour cobac parc ?
Enfin bon...plus loin dans le film on découvre que l'alien en question posséde le pouvoir de contrôler les esprits. Là franchement c'est de la provocation...Spielberg est il pro-capitaliste...Les russes veulent s'emparer de ce crâne pour gourverné les esprits. La pensé unique...Et puis entre nous l'histoire des aliens venu avant nous, pour nous aider à évoluer, on l'a deja vu dans d'autre film, comme le mauvais "Alien VS prédator" par exemple.
Comme le dit encore Thibaut le film est plein d'erreurs (pas mal le coup de l'eau, j'avais pas fait gaf). Les russes s'emm*** à déblayer la forêt pour avancer....PLus tard la déblayeuse a été détruite mais comme par miracle il n'y a plus besoin de faire de la place. Il y a des routes déjà faites.

Un nouveau personnage intervient également et comme je l'avais parier, c'était bien le fils d'indi...Sans blagues...Spielberg et son eternel esprit familial américain. Enfin bon pourquoi pas. A noter probablement un gros plagiat du côté de chez James Dean et de Tarzan... Franchement c'est quoi cette scène. Et comme le fait remarquer thibaut (encore une fois, m'enerve suilà ! Very Happy )il amène avec lui une communauté de ouistiti guerriers....Il faut aussi comprendre que l'on se déplace plus vite à la tarzan qu'en voiture...Mais bon...oUBA ouba c'est le marsupilami.
Reste la fin, bourrer d'effet speciaux sans vie et sans tension. Le vieux fou retrouve la raison pour être en forme pour le mariage...Un happy end encore plus happy end.

En conclusion...Le seul interêt du film sont les beaux yeux de Cate Blanchette.

Merci^^
avatar
Vincent

Nombre de messages : 531
Age : 28
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 13/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  otto le Jeu 29 Mai - 17:47

excuse moi mais s'il est moins bon que les autres ca vas etre difficile de me faire croire que c'est un bon film.
Je parle pas des films bien quand on a quatorze ans. Ca me rapelle ce que mon voisin gégé disait de terminator2
"IL Est pas aussi mortel que le premier mais il est mortel quand meme!!! tin j'te jure comment il l'éclate!!!!!!!!!!" Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
avatar
otto

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 16/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Thibaut le Jeu 29 Mai - 21:37

Roh, comme tu es médisant !
Non, les trois premiers sont pas mauvais, je trouve. Du tout même. Mais il faut dire que y a toute la nostalgie derrière.
Par contre, celui-là, au final, plus j'y repense et plus je le trouve bidon, finalement...Very Happy

_________________
L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe.
avatar
Thibaut
Modérateur

Nombre de messages : 579
Age : 28
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 13/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://nouvellistes.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Vincent le Jeu 29 Mai - 22:48

Je me demande même si Spielberg n'est jamais tombé aussi bas...

Lucas y est surement pour quelque chose mais faut le dire Spielberg a rater son coup.........uN fLOP.
avatar
Vincent

Nombre de messages : 531
Age : 28
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 13/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Thibaut le Ven 30 Mai - 12:09


_________________
L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe.
avatar
Thibaut
Modérateur

Nombre de messages : 579
Age : 28
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 13/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://nouvellistes.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  otto le Mer 11 Juin - 12:06

lucas il a rater son coup quand il a pas pris sa retraite apres SW4ANEWHOPE

Il a quand meme produit les ewoks le TELEFILM!!!!!!!
Meme ma petite soeur le trouve bidon.
avatar
otto

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 16/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Thibaut le Mer 11 Juin - 13:29

Ouais... Disons qu'à part ramasser du pognon sur l'oeuvre des autres, il sait pas faire grand chose.
Il a déjà salopé la nouvelle saga à coups de Jar Jar Binks, Jango Fett et j'en passe. Maintenant il continue à puiser dans le filon avec ses merdes dessinées. Et la série télé dont l'épisode pilote devrait sortir au cinéma...
Le téléfilm Ewoks est bien naze, c'est vrai...

Mais bref. On s'arrête là peut être. Et si on a encore envie de taper sur papi Lucas, je créerai un topic exprès ! ^^
En attendant, personne d'autre n'a vu le nouveau Indy ?
En tout cas les produits dérivés pullulent, c'est une abomination...

_________________
L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe.
avatar
Thibaut
Modérateur

Nombre de messages : 579
Age : 28
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 13/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://nouvellistes.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Katarn-le-destructeur le Mer 11 Juin - 18:53

Nul ici n'a la moitié d'un quart d'un soupçon de son talent.
avatar
Katarn-le-destructeur

Nombre de messages : 41
Age : 51
Localisation : Valhal
Date d'inscription : 06/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.Polemoscinema.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Thibaut le Mer 11 Juin - 20:09

C'est vrai qu'on a absolument aucun soupçon sur son talent : on sait qu'il est quasi-nul ! :p

_________________
L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe.
avatar
Thibaut
Modérateur

Nombre de messages : 579
Age : 28
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 13/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://nouvellistes.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Vincent le Dim 15 Juin - 22:32

je ne cracherai pas sur lui pour les premiers SW.
avatar
Vincent

Nombre de messages : 531
Age : 28
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 13/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Thibaut le Dim 15 Juin - 23:25

Mouais... Pour avoir faire fait le 4, tu veux dire ?
Le 5 et le 6 c'est pas lui.
Mais il n'empêche que maintenant, il fait pas grand chose à part prendre le pognon qui passe et surfer sur la vague marketing.
En fait, si on veut, Lucas c'est un grand réalisateur en puissance. Mais seulement en puissance ! Very Happy

Sinon, avez-vous entendu parler du script de ce volet d'Indiana Jones ecrit par Darabont (La Ligne Verte, les Evadés, ou plus récemment the Mist) refusé par Lucas ? Ca fait du bruit. ^^
Vous pouvez le lire ici.
Si ça vous intéresse, aussi, y a ça et ça (pour ceux qui veulent juste un résumé de ce qui fait polémique).

_________________
L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe.
avatar
Thibaut
Modérateur

Nombre de messages : 579
Age : 28
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 13/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://nouvellistes.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Vincent le Dim 22 Juin - 23:54

Executive producer sur le 5 et 6..donc au dessus du réalisateur. Les deux réalisateurs ne sont que ses larbins.
avatar
Vincent

Nombre de messages : 531
Age : 28
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 13/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Thibaut le Lun 23 Juin - 9:11

Pas vraiment...
En fait, le producteur executif d'Hollywood est effectivement au dessus du réalisateur, car c'est lui qui gère le projet. Il choisit qui sera le réalisateur. Mais ce n'est pas lui qui fait, ce n'est pas lui qui crée.
Alors, effectivement, il a participé. Mais point de vue réalisation, on ne peut pas dire que c'est lui. Sinon je vois pas pourquoi il se serait pas directement mit réalisateur... Rolling Eyes

_________________
L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe.
avatar
Thibaut
Modérateur

Nombre de messages : 579
Age : 28
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 13/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://nouvellistes.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Alexandre le Mar 24 Juin - 15:42

J'ai lu le script de Darabont il y a déjà un long moment. Et à mon humble avis, il est inférieur à la version sortie en salle (notamment pour la phrase "Welcome to Earth" : ça ressemble trop trop à "Independance Day" Razz ).

_________________
« Ne soyez pas modeste. Je ne crois pas dans la modestie pour faire des films. Il faut être orgueilleux pour faire du cinéma. »

Jean-Luc Godard
avatar
Alexandre
Admin

Nombre de messages : 601
Age : 26
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 15/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Thibaut le Mar 24 Juin - 22:27

Bon... D'accord, Independance Day est bien inférieur aux Tarzan qui ont déjà été tournés.
Mais entre nous, entre quelque chose qui fait un peu Independance Day et une scène qui fait vraiment Tarzan (et qui plus est, qui est ridicule !), bah pour moi y a pas photo...

_________________
L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe.
avatar
Thibaut
Modérateur

Nombre de messages : 579
Age : 28
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 13/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://nouvellistes.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Alexandre le Mar 24 Juin - 23:37

Bon, je pense qu'il est temps que j'expose mon point de vue.
Je vois bien qu'Indy 4 ne connaît pas le succès qu'on pourrait lui attribuer, et je crois en connaître la raison.
Dans l'arche perdue, il y a des fantômes sortant de l'Arche d'Alliance.
Dans le Temple Maudit, il y a des sacrifiés qui respirent sans leur coeur ainsi que des pierres qui s'enflamment toutes seules à l'aide d'incantations.
Dans la Dernière Croisade, il y a un chevalier millénaire vivant, un pont invisible, etc...
Et je passe toutes les situations impossibles où a survécu le docteur Jones...

Spoiler:
Alors pourquoi les gens trouvent-ils gênants de voir dans Indy 4 quelqu'un sautant de lianes en lianes (ce qui n'est pas forcément Tarzan d'ailleurs car si l'on regarde bien, Indiana le fait de nombreuses fois avec l'aide de son fouet), des extraterrestres (ok c'est très poussé de la part de Lucas mais moi je trouve que finalement pourquoi pas, au moins la saga ne se répète pas comme le fait Star Wars) ou encore un abri anti-atomique improvisé.

Pour moi, le public d'aujourd'hui ne peut plus aimer des héros comme Indiana Jones car nous sommes entrés dans une ère du cinéma d'action qui prône la réalité (voir Jason Bourne, le dernier 007, etc...). Aujourd'hui, tout doit être plausible et réaliste. C'est pour cela que le public n'a pas aimé Indy 4. Car si l'on regarde attentivement, tous les ingrédients Indiana Jones sont là : humour, action, fantastique, exotisme, poursuites, etc...

Et puis, et personne ne pourra me contredire sur ce point là, Indy 4 est le plus réussi de la saga en matière de technique (mise en scène préférant les longs plans, photo de Janusz Kaminski).

Aors certes, il aurait pu être meilleur, mais je préfère largement ça au débilités action-fantastique genre Narnia, 4 Fantastiques ou le prochain Hulk (dédicace à Leroux qui, j'en suis sur, va se presser dans les salles pour voir ce film Razz ).

C'était mon coup de gueule....merci d'avoir (ou non) lu.....

_________________
« Ne soyez pas modeste. Je ne crois pas dans la modestie pour faire des films. Il faut être orgueilleux pour faire du cinéma. »

Jean-Luc Godard
avatar
Alexandre
Admin

Nombre de messages : 601
Age : 26
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 15/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Thibaut le Mer 25 Juin - 0:20

Première chose qui fait que je ne te rejoins pas : je n'ai pas aimé cet Indiana Jones là. Mais je n'ai pas aimé non plus les Jason Bourne, ni le dernier 007, ni Narnia, ni Hulk, ni les 4 Fantastiques... Je ne suis pas non plus amateur de films d'actions pleins d'effets speciaux, qui utilisent tous les ressorts possibles pour que ce soit réaliste.
J'avais aimé les autres Indy, et les apprecie toujours autant aujourd'hui.
Deuxièmement,
Spoiler:
si cet Indy là ne m'a pas plu, ce n'est pas franchement parce qu'il n'est pas realiste, mais plutôt parce qu'il n'est pas cohérent. Je développe : dans un film et dans toute histoire, même étrange, même fantastique, il y a une structure à respecter. Un peu comme des lois. Si la loi de l'apesanteur est mise dans l'histoire à un moment, il n'est pas logique que l'univers n'obéisse plus à cette regle par la suite. A moins qu'il y ait une explication à l'intérieur même de l'histoire. En tout cas, c'est comme ça que je vois les choses. Et d'auant plus lorsque cette règle est importante dans l'histoire même.
Dans cet Indy là, tout n'est que pretexte. C'est à dire que le magnétisme sert bien à un moment. Puis lorsqu'il pose plus de problème qu'autre chose, il est mit de côté. Ca, c'est ce qu'on appelle botter en touche (speciale dedicace à notre ancien prof de philo, hahaha).
Troisièmement, pour ce qui est de l'abri anti-atomique improvisé, ce n'est pas le problème du realiste ou pas, là encore. Mais j'aimerais savoir quel est l'intérêt de cette séquence ? C'est ce qu'on appelle, là, vouloir en faire trop.

Vouloir, pour résumer, je dirais simplement qu'il ne faut pas confondre réalisme et cohérence.

_________________
L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe.
avatar
Thibaut
Modérateur

Nombre de messages : 579
Age : 28
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 13/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://nouvellistes.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Alexandre le Mer 25 Juin - 0:51

Spoiler:
Le problème est que pour comprendre l'utilité de la scène de la bombe atomique, il faut bien connaître Spielberg.
Explications : les extraterrestres dans Indy 4 sont une représentation du divin (ce qui rejoin les autres car arche d'alliance, temple maudit = enfer, et graal) : possesseur du savoir absolu (la connaissance qui a fai chasser Adam et Eve du jardin d'Eden), Oxley dit même :
-êtres interdimensionnels
-passage dans une autre dimension
-ils sont partis dans l'espce entre les espaces
Il faut savoir que Spielberg base sa filmographie sur des thèmes récurrents (divorce, homme normal vivant l'extraordinaire, mythe, théorie du chaos, représentation divine, exode, etc...) et la scène de la bombe atomique est, selon moi, une critique d'un des defauts de l'etre humain : celui de se prendre pour Dieu. En effet, une bombe atomique est visible dans l'Empire du Soleil et le jeune garçon joué par Christian Bale voit en l'explosion l'âme de sa vieille amie qui s'envole vers le Paradis (représentation divine donc).
L'idée de la bombe est de mettre Indy face à la véritable nature de l'homme(confirmé ensuite par Spalko avide de connaissance) et on peut y voir une critique de l'Amérique. Personnellement, c'est une scène que j'adore (le premier quart d'heure, pour moi, est parfait, notamment d'un point de vue technique...en plus il fau avouer que le plan du champignon nucléaire est de toute beauté) mais j'ai bien vu qu'elle ne faisai pa l'unanimité.
Après le choix du frigo, j'y vois un clin d'oeil à retour vers le futur (en sachan qu'a l'origine la machine a explorer le temps était non pas une voiture mais un frigo, d'ailleurs le colonel ami d'indy indique : "ces appareils peuvent êtres dangereux".....c'est drôle quand on sait que Zemeckis et Speilberg ont pris pluto une voiture car ils craignaient que les enfants inspirés par le film rentrent dans les frigos.... Laughing et en plus le bar ou Labeouf et Ford parle ressemble trait pour trait a celui de...retour vers le futur....).

_________________
« Ne soyez pas modeste. Je ne crois pas dans la modestie pour faire des films. Il faut être orgueilleux pour faire du cinéma. »

Jean-Luc Godard
avatar
Alexandre
Admin

Nombre de messages : 601
Age : 26
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 15/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Thibaut le Mer 25 Juin - 1:21

Que répondre à ça...

Là où tu vois du genie, bah moi je dois dire que je vois du gros.

Spoiler:
Je veux bien accepter l'histoire du clin d'oeil, mais bon... Etait-ce judicieux ? Etait-ce utile ?
Pour ce qui est de la bombe, ton interprétation est intéressante. Il est vrai que je n'ai pas vu tous les films de Spielberg. Pour les aliens, je l'ai dis, c'est pas tellement ça qui m'a embetté.
Mais j'en reviens à ce que j'ai dit plus tôt : la séquence de la bombe est-elle utile ? D'accord pour le rapport au dieu, etc. Seulement, si on regarde dans l'ensemble, on se demande ce que cette scène fiche ici.
Elle est montrée comme une anecdote, et mise au même rang que d'autres éléments qui devraient avoir moins d'importance. C'est disproportionné et sûrement mal placé.

Après, ça reste mon avis. Ca vaut ce que ça vaut.

_________________
L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe.
avatar
Thibaut
Modérateur

Nombre de messages : 579
Age : 28
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 13/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://nouvellistes.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Vincent le Mar 1 Juil - 20:56

Alegas tu disais avant, que Starwars se repeté. Et maintenant, tu défend indi 4 grâce à ses reprises et clein d'oeil....je dois avoué que j'ai un peu de mal à te suivre...

Si il aime autant les cleins d'oeil autant refaire le montage d'un des autres indi...Sa coute moins chère et sa rend moins con.
avatar
Vincent

Nombre de messages : 531
Age : 28
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 13/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Alexandre le Mar 1 Juil - 21:47

Star Wars c'est une répétition sur 3 films...
Indy 4 a au moins le mérite de s'etre fait qu'une seule fois...

_________________
« Ne soyez pas modeste. Je ne crois pas dans la modestie pour faire des films. Il faut être orgueilleux pour faire du cinéma. »

Jean-Luc Godard
avatar
Alexandre
Admin

Nombre de messages : 601
Age : 26
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 15/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Vincent le Mer 2 Juil - 14:35

Ah bah voilà...

Je me disais bien aussi qu'il meritait au moins quelque chose.

lol!
avatar
Vincent

Nombre de messages : 531
Age : 28
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 13/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Thibaut le Jeu 3 Juil - 21:10

En même temps on voudrait pas en avoir un énième, si il est dans le même genre. Comme le dit si bien Vincent, il a au moins ce merite là.
Nan puis faut aussi dire qu'il a apporté pas mal de fric aux principaux intéressés. Pour eux, c'est pas négligeable comme intérêt.
A part ça ? Very Happy

_________________
L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe.
avatar
Thibaut
Modérateur

Nombre de messages : 579
Age : 28
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 13/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://nouvellistes.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Fred le Ven 4 Juil - 19:43

Top 100 living geniuses
Last Updated: 2:08am GMT 31/10/2007

British geniuses feature heavily in a recent list that notes the greatest living thinkers of our time - proportionately more than any other country.

The top 100 living geniuses was compiled by a panel of six experts in creativity and innovation from Creators Synectics, a global consultants firm.

The company emailed 4,000 Britons this summer and asked them to nominate up to 10 living people who they considered geniuses.

Each genius was then awarded scores out of ten against criteria which included: paradigm shifting; popular acclaim; intellectual power; achievement and cultural importance.


1= Albert Hoffman (Swiss) Chemist 27
1= Tim Berners-Lee (British) Computer Scientist 27
3 George Soros (American) Investor & Philanthropist 25
4 Matt Groening (American) Satirist & Animator 24
5= Nelson Mandela (South African) Politician & Diplomat 23
5= Frederick Sanger (British) Chemist 23
7= Dario Fo (Italian) Writer & Dramatist 22
7= Steven Hawking (British) Physicist 22
9= Oscar Niemeyer (Brazilian) Architect 21
9= Philip Glass (American) Composer 21
9= Grigory Perelman (Russian) Mathematician 21
12= Andrew Wiles (British) Mathematician 20
12= Li Hongzhi (Chinese) Spiritual Leader 20
12= Ali Javan (Iranian) Engineer 20
15= Brian Eno (British) Composer 19
15= Damian Hirst (British) Artist 19
15= Daniel Tammet (British) Savant & Linguist 19
18 Nicholson Baker (American Writer 18
19 Daniel Barenboim (N/A) Musician 17
20= Robert Crumb (American) Artist 16
20= Richard Dawkins (British) Biologist and philosopher 16
20= Larry Page & Sergey Brin (American) Publishers 16
20= Rupert Murdoch (American) Publisher 16
20= Geoffrey Hill (British) Poet 16
25 Garry Kasparov (Russian) Chess Player 15
26= The Dalai Lama (Tibetan) Spiritual Leader 14
26= Steven Spielberg (American) Film maker 14
26= Hiroshi Ishiguro (Japanese) Roboticist 14
26= Robert Edwards (British) Pioneer of IVF treatment 14
26= Seamus Heaney (Irish) Poet 14
31 Harold Pinter (British) Writer & Dramatist 13
32= Flossie Wong-Staal (Chinese) Bio-technologist 12
32= Bobby Fischer (American) Chess Player 12
32= Prince (American) Musician 12
32= Henrik Gorecki (Polish) Composer 12
32= Avram Noam Chomski (American) Philosopher & linguist 12
32= Sebastian Thrun (German) Probabilistic roboticist 12
32= Nima Arkani Hamed (Canadian) Physicist 12
32= Margaret Turnbull (American) Astrobiologist 12
40= Elaine Pagels (American) Historian 11
40= Enrique Ostrea (Philippino) Pediatrics & neonatology 11
40= Gary Becker (American) Economist 11
43= Mohammed Ali (American) Boxer 10
43= Osama Bin Laden (Saudi) Islamicist 10
43= Bill Gates (American) Businessman 10
43= Philip Roth (American) Writer 10
43= James West (American) Invented the foil electrical microphone 10
43= Tuan Vo-Dinh (Vietnamese) Bio-Medical Scientist 10
49= Brian Wilson (American) Musician 9
49= Stevie Wonder (American) Singer songwriter 9
49= Vint Cerf (American) Computer scientist 9
49= Henry Kissinger (American) Diplomat and politician 9
49= Richard Branson (British) Publicist 9
49= Pardis Sabeti (Iranian) Biological anthropologist 9
49= Jon de Mol (Dutch) Television producer 9
49= Meryl Streep (American) Actress 9
49= Margaret Attwood (Canadian) Writer 9
58= Placido Domingo (Spanish) Singer 8
58= John Lasseter (American) Digital Animator 8
58= Shunpei Yamazaki (Japanese) Computer scientist & physicist 8
58= Jane Goodall (British) Ethologist & Anthropologist 8
58= Kirti Narayan Chaudhuri (Indian) Historian 8
58= John Goto (British) Photographer 8
58= Paul McCartney (British) Musician 8
58= Stephen King (American) Writer 8
58= Leonard Cohen (American) Poet & musician 8
67= Aretha Franklin (American) Musician 7
67= David Bowie (British) Musician 7
67= Emily Oster (American) Economist 7
67= Steve Wozniak (American) Engineer and co-founder of Apple Computers 7
67= Martin Cooper (American) Inventor of the cell phone 7
72= George Lucas (American) Film maker 6
72= Niles Rogers (American) Musician 6
72= Hans Zimmer (German) Composer 6
72= John Williams (American) Composer 6
72= Annette Baier (New Zealander) Philosopher 6
72= Dorothy Rowe (British) Psychologist 6
72= Ivan Marchuk (Ukrainian) Artist & sculptor 6
72= Robin Escovado (American) Composer 6
72= Mark Dean (American) Inventor & computer scientist 6
72= Rick Rubin (American) Musician & producer 6
72= Stan Lee (American) Publisher 6
83= David Warren (Australian) Engineer 5
83= Jon Fosse (Norwegian) Writer & dramatist
83= Gjertrud Schnackenberg (American) Poet 5
83= Graham Linehan (Irish) Writer & dramatist 5
83= JK Rowling (British) Writer 5
83= Ken Russell (British) Film maker 5
83= Mikhail Timofeyevich Kalashnikov (Russian) Small arms designer 5
83= Erich Jarvis (American) Neurobiologist 5
91=. Chad Varah (British) Founder of Samaritans 4
91= Nicolas Hayek (Swiss) Businessman and founder of Swatch 4
91= Alastair Hannay (British) Philosopher 4
94= Patricia Bath (American) Ophthalmologist
94= Thomas A. Jackson (American) Aerospace engineer 3
94= Dolly Parton (American) Singer 3
94= Morissey (British) Singer 3
94= Michael Eavis (British) Organiser of Glastonbury 3
94= Ranulph Fiennes (British) Adventurer 3
100=. Quentin Tarantino (American) Filmmaker 2



Spoiler:

"No time fo this docteu Jones" A prononcer avec l'accent asiatique bien cliché svp

Edit: J'avais oublié de souligner Ken Russell Very Happy
avatar
Fred

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 28/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indiana Jones 4 - Steven Spielberg - 2008

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum